La Céruse

 

Moins prisée que la patine, la céruse opère un retour visuel dans les magazines et notre décoration intérieure ces dernières années.

Elle se marie à la perfection avec :la céruse

  • « le campagnard » pour le côté rustique
  • et elle peut devenir la pièce maîtresse d’un style « scandinave » pour son côté nature et lumineux.

Un peu d'histoire...

La céruse, plombée en plein vol...

Autrefois la plus courtisée,  la céruse a été victime de sa mauvaise réputation au XIX siècle. Effectivement, elle était fabriquée à base de plomb (le « Blanc de Saturne ») que l’on retrouvait dans les peintures et les cosmétiques!

Après différentes lois votées dont celle de 1949 qui l’interdisait sur les chantiers pour les pros, elle n’a été interdite qu’en 1993 ! Et malheureusement, il existe encore des peintures au minium de plomb…

METHODE :

1. Décapez/nettoyez le meuble

2. Toujours dans le sens des fibres de bois, passez une brosse cérusée pour ouvrir d’1 millimètre les veines du bois et n’oubliez surtout pas de dépoussiérer par la suite.

Vous pouvez utiliser l’aérogommage pour décaper et creuser correctement les veines du bois.

3. Appliquer généreusement la cire à céruser naturelle au chiffon en formant des gestes circulaires

4. Changer de chiffon et appliquer la cire d’abeille; toujours avec le même geste

5. Enlevez l’excédent avec un chiffon propre.

5. Laissez sécher au minimum 24h

6. Poncez et lustrez au grain fin après séchage

 

 

customiser mobilierLa cire à céruser est blanche. Même si il existe dorénavant plusieurs couleurs, je trouve que la blanche a le meilleur rendu (la noire ou la grise sont plutôt pas mal aussi).

Faîtes un essai avant de la passer sur votre meuble 

Préférez des bois massifs comme le chêne, le merisier, le châtaignier ou encore le frêne.

Vous avez la possibilité de teinter votre meuble avant de passer au travail de la céruse. (Egrenez doucement si besoin)

Mon atelier est sur Camors, dans le Morbihan (56)

 

Contactez moi pour un devis